Nouveau Bambin, Comment diable Guizmo va-t-il réagir?

29 novembre 2017

Voici le nouveau texte paru en page 4 du magazine Passion Animaux du mois de décembre. N'hésitez pas à partager.

Les copies papier sont disponible en succursale.

 

Félicitation vous êtes enceinte! Vous allez avoir un premier ou un deuxième enfant. En gros, la famille s’agrandit et il y aura du changement sous le toit. Qui dit changement, dit adaptation. De l’adaptation pour les nouveaux parents, mais également pour les animaux domestiques résidents.

 

Votre chien pourra tirer profit de la venue de votre petit trésor, s’il y est préparé. Comment préparer Guizmo à cette réalité imminente ? Il y a plusieurs étapes et astuces à ajouter à votre quotidien de futurs parents avec votre chien. Vous devez commencer par le commencement et valider certains comportements de votre toutou. Est-il à l’aise avec les enfants ? Non ? Vous devriez commencer à le désensibiliser adéquatement et avec l’aide d’un éducateur canin s’il le faut. Des marches près des cours d’école ou fourmillent des enfants enjoués (restez en tout temps dans l’anticipation quand vous introduisez votre chien à un stresseur et respectez la distance entre ces stimuli et celui-ci pour ne pas brûler d’étapes.). Votre chien ne doit pas se sentir nerveux ou menacé par les chérubins avant la venue du votre. 

Durant la grossesse, faites sentir votre ventre et répéter « doucement » avec une gestuelle précise et unique à votre animal.  De cette manière, on commence à conditionner notre chien à avoir un meilleur contrôle de l’intensité de ses mouvements. On ajoute à son vocabulaire un nouveau mot clé qui est selon moi, primordiale quand on a un poupon chéri à la maison.

On cherche à induire une attitude à notre chien. Nous recherchons qu’il soit posé et calme sur demande par votre voix ou par un geste.

 

Balou vous laisse-t-il mettre la main dans son bol de nourriture, prendre un jouet qu’il a dans la gueule ou laisse-t-il les inconnus s’approcher de vous sans rouspéter ? Si vous avez répondu NON à l’un de ses comportements, vous avez tu travail à faire avant la naissance de votre enfant. Vous pouvez être certain que bébé va vouloir les jouets du chien et va assurément vouloir goûter à ses croquettes. Votre chien ne doit pas protéger ce qu’il considère être ses « ressources », pour ne pas avoir à gérer des comportements d’agressivité envers votre enfant.   Si votre chien fait de la protection de ressources, vous devriez consulter également un éducateur canin qui a des techniques adaptées, douces et logiques afin de ne pas encrer d’avantage le problème qui peut dégénérer rapidement.

 

N’oubliez pas d’être constant dans votre éducation de ce nouveau commandement et de récompenser systématiquement, au début, quand la commande est exécutée. Ensuite, quand le conditionnement est bien acquis, on espace les récompenses alimentaires pour les remplacer par un encouragement vocal, une caresse ou l’accès à un privilège (jeux, courses …). Un simple rappel ici que peu importe l’âge, la race ou la personnalité aussi farfelu qu’elle soit ne peut empêcher l’apprentissage de nouveau tour ou l’acquisition de nouveau comportements de votre chien

 

Quand vient le jour où tu ramènes ton joli nouveau bambin a la maison, tu ne veux pas te préoccuper de ton chien. Tu veux te concentrer sur ton bébé, le nouveau centre de ton univers : NORMAL ! Pour qu’il ne brise pas l'ambiance de Calinours, tu dois entreprendre ton canidé. Il trouvera une manière de faire comprendre son mécontentement, sa jalousie ou ses difficultés adaptatives, sous diverses formes. S’il manque d'attention, c’est une équation immanquable ! Les manifestations de ses comportements peuvent se traduire par de la soudaine destruction d’objets ou de vêtements.  Tient, pourquoi pas les nouvelles chaussures de travail de papa ou le super toutou en cachemire de chameau de luxe ultra doux pas achetable que votre voisine vous a offert pour la naissance de bébé. Il peut aussi se mettre à soudainement affectionner les sacs à ordures et les déchirer systématiquement avec passion pour en répandre le contenu dans la maison, ou encore, le classique retour des besoins à l’intérieur. Pas de panique !!!! Je sais, je sais, vous êtes probablement brûlé et vous n’avez pas d’énergie ou de temps pour régler ce souci.

Voici quelques trucs et astuces pour le nouveau couple d'heureux parents avec beaucoup moins de temps et d'énergie que vous êtes. Il est tout à fait normal ne pas pouvoir donner autant d'attention à Lucky qu'avant la venue de votre progéniture. Même si vous réussissez à donner autant de temps à votre chien, il vous voit quand même cajoler et aimer un autre petit être que lui. 

Évidemment qu'ils finiront par être les meilleurs amis du monde mais pour le moment, Shadow manque d'attention.

 

On se doit de signifier notre affection a notre animal et ne pas lui adresser que des « NON » et des soupirs de découragement. On doit encourager notre chien, le faire sentir impliqué et apprécié au sein de la famille, si l’on veut éviter des comportements indésirables. Il sera important de lui donner de l'attention cognitive plutôt que physique si les sorties et marches à l’extérieur son moins fréquentes qu’avant. Il y a des astuces simples et peu coûteuses pour stimuler intellectuellement votre chien sans trop avoir à vous en occuper réellement : nous appellerons ces activités de type occupationnelles.

 

Il sera très futé de votre part de préparer quelques nouveautés pour les moments où Rex fera sentir son besoin d’attention quand bébé rentrera à la maison. Entre les nuits courtes, l’allaitement et l’organisation familiale, il est normal que le temps d’attention pour votre chien subisse des variations de constance et des dérangements dans la routine. Le simple fait de déroger de la routine bien établie, amène une interrogation chez votre chien et cela peut se traduire de diverse manière s’il ressent un trop grand inconfort face à ce changement. C’est pour cette raison qu’il est important de préparer préalablement notre animal à la venue du nouveau membre de la famille chéri.

Le résultat d’un chien mal préparé ou mal entreprit quand la famille s’agrandit est que nous devrons mettre plus de temps en résolution comportementale plutôt que de profiter simplement de notre relation homme-chien.

 

Selon certaines recherches, il est bénéfique de se mettre en mouvement après l’accouchement et de ne pas rester trop isolée. Pour une remise en forme en douceur, la marche est une activité tout indiquée. Pourquoi ne pas inclure Fido ? Il tire en laisse comme un fou et ce ne sera jamais possible de le faire marcher au rythme de la famille ? Détrompez-vous !

Durant la grossesse, dès que vous vous procurez votre poussette, pratiquez-vous à marcher dans la rue avec votre chien en laisse. Certes vous aurez l’air étrange de vous balader avec une poussette vide, mais vous serez très heureux d’avoir un rythme de croisière ajusté avant la venue de bébé.  Si vous avez un chien moindrement nerveux, marcher au rythme d’un objet roulant peut être en soit un défi de taille. Si vous voulez profiter zenement d’une belle marche de santé avec poupon et toutou, il ne faut pas commencer le jour de notre première sortie.  Il est effectivement plus payant d’avoir anticipé ce doux moment qui peut facilement ne pas en être un, si toutou marche en zigzag comme une poule pas de tête. Le point de départ est d’ouvrir la poussette à l’intérieur et laisser pitou faire le tour de l’engin. On peut déposer des gâteries près des roues ou dans le porte gobelet pour qu’il y trouve son compte.

     

N'hésitez pas à raviver la flamme en revisitant les trucs de bases, mais en les perfectionnant. Ajoutez quelques tours à son éducation, comme de rapporter une couche propre ou de se coucher à la porte de bébé la nuit, en guise de gardien. Les techniques de renforcement positif; donner une ‘’paye’’ à notre chien lors d’un comportement voulu, sont une manière d’enseigner à notre chien des tours dans la douceur et la joie. Se munir de gâteries de feu (fromage ou saucisse à hot dog en mini morceau), d’une voix joyeuse et de patience, et on y va !!!!! On répète, on répète. C’est exactement ce type d’attention qui rend votre chien heureux. Il se sent utile, il est donc heureux.

Bon bambinage, et bonne séance d’obéissance canine pré-natal.

 

Aurélie

 

 

Retour à la liste