Alerte à la mue. Pitou perds son poil. La balayeuse n’en peut plus.

13 mars 2019

Pas besoin de calendrier pour vous le rappeler, le moment de la mue saisonnière est bien arrivé, c’est clair. Votre plancher vous le fait savoir, la balayeuse sort plus souvent et se rempli beaucoup plus vite qu’à l’habitude.

 

Il s’agit de la mue saisonnière. Mais qu’est-ce que c’est au fait?

D’abord, il faut savoir que ça arrive deux fois par année et c’est tout à fait normal.

  • La mue printanière arrive lorsque la température se réchauffe au printemps et que les journées allongent. Cela permet au pelage de votre chien de laisser la place à des poils plus fins qui permettront à la peau de mieux respirer.
  • La mue d’automne, tant qu’à elle, permettra à pitou de se départir de son léger manteau d’été pour laisser la place à un sous-poil plus dense et des poils plus long.

Le type de chien et son mode de vie peuvent influencer sur la période et la quantité de poil perdu.

Un chien qui vie à l’intérieur et qui ne subit pas ou peu les changements de température extérieures aura tendance à perdre son poil de façon normale tout au long de l’année. Par contre, un chien qui aime beaucoup l’hiver aura un sous poil dense qu’il perdra de façon impressionnante lorsque les températures montent.

 

Quoi faire pour passer harmonieusement cette période de mue?

Autant pour le confort de votre chien que pour le bien-être des humains de la maison, il est très bénéfique de brosser régulièrement votre chien. Le fait d’enlever les poils morts soulagera votre chien des chatouillements et empêchera les poils morts de s’emmêler aux poils ‘’vivant’’. Les nœuds sont très inconfortables pour les chiens et peuvent même mener à des problématiques de comportement. Nous voyons souvent des chiens qui n’aime pas se faire flatter ou toucher parce que ça leur fait mal… les nœuds tirent sur la peau. Pauvre loup…. Demandez à votre professionnel animalier de vous suggérer le bon peigne ou la bonne brosse pour votre chien.

 

Il existe également des shampoings qui favoriseront la perte de poil et que votre toiletteur peut inclure au toilettage saisonnier de pitou. Le produit stimulera le processus et vous libérera, votre chien et vous, de quantité impressionnante de poil.  Nous l’appelons chez nous, le traitement de la mue ?

 

Si l’idée vous passait par la tête de faire raser votre husky, sachez que vous n’aiderez pas votre cas…. Le pelage des chiens à sous-poil agit comme un régulateur de température du corps et protège votre chien autant du froid que des grosses chaleurs. L’action de raser le sous-poil stimulera sa croissance, et le rendra encore plus dense, afin de se protéger le plus rapidement possible. Résultat : encore plus de poil dans la maison et un chien plus vulnérable au virus et parasites.

 

Finalement, il est bien important de rester attentif au pelage de votre chien car il pourrait vous en dire beaucoup sur la santé de celui-ci. Une perte de poil excessive, en dehors des périodes de mue, pourrait vous indiquer, entre autres, que votre chien subit un stress, a des parasites, des allergies ou des carences alimentaires.

D’ailleurs, la qualité de la nourriture se reflétera sur la douceur du poil et vous indiquera que votre chien est en bonne santé. De meilleurs ingrédients = une meilleure santé = un plus beau pelage ?

 

N’hésitez donc pas à questionner votre toiletteur, qui vous réfèrera à un vétérinaire en cas de problématique de santé soupçonné.

 

Sur ce, joyeuse saison de balayeuse.

 

Pour prendre rendez-vous pour un toilettage, cliquez ici.

Choisissez votre type de coupe ou bain et ajoutez-y le traitement de la mue.

Retour à la liste