blogue

le blogue de nos spécialistes

Nous ajoutons ici des articles toutes les semaines.

 

Revenez nous voir souvent pour connaitre des trucs et astuces intéressants sur la vie avec pitou.

 

Vous voulez en savoir plus sur un sujet en particulier? Envoyez-nous un courriel et parlez-nous de ce que vous aimeriez voir sur notre blogue.

13 mars 2019

Pas besoin de calendrier pour vous le rappeler, le moment de la mue saisonnière est bien arrivé, c’est clair. Votre plancher vous le fait savoir, la balayeuse sort plus souvent et se rempli beaucoup plus vite qu’à l’habitude.

 

Il s’agit de la mue saisonnière. Mais qu’est-ce que c’est au fait?

D’abord, il faut savoir que ça arrive deux fois par année et c’est tout à fait normal.

  • La mue printanière arrive lorsque la température se réchauffe au printemps et que les journées allongent. Cela permet au pelage de votre chien de laisser la place à des poils plus fins qui permettront à la peau de mieux respirer.
  • La mue d’automne, tant qu’à elle, permettra à pitou de se départir de son léger manteau d’été pour laisser la place à un sous-poil plus dense et des poils plus long.

Le type de chien et son mode de vie peuvent influencer sur la période et la quantité de poil perdu.

Un chien qui vie à l’intérieur et qui ne subit pas ou peu les changements de température extérieures aura tendance à perdre son poil de façon normale tout au long de l’année. Par contre, un chien qui aime beaucoup l’hiver aura un sous poil dense qu’il perdra de façon impressionnante lorsque les températures montent.

 

Quoi faire pour passer harmonieusement cette période de mue?

Autant pour le confort de votre chien que pour le bien-être des humains de la maison, il est très bénéfique de brosser régulièrement votre chien. Le fait d’enlever les poils morts soulagera votre chien des chatouillements et empêchera les poils morts de s’emmêler aux poils ‘’vivant’’. Les nœuds sont très inconfortables pour les chiens et peuvent même mener à des problématiques de comportement. Nous voyons souvent des chiens qui n’aime pas se faire flatter ou toucher parce que ça leur fait mal… les nœuds tirent sur la peau. Pauvre loup…. Demandez à votre professionnel animalier de vous suggérer le bon peigne ou la bonne brosse pour votre chien.

 

Il existe également des shampoings qui favoriseront la perte de poil et que votre toiletteur peut inclure au toilettage saisonnier de pitou. Le produit stimulera le processus et vous libérera, votre chien et vous, de quantité impressionnante de poil.  Nous l’appelons chez nous, le traitement de la mue ?

 

Si l’idée vous passait par la tête de faire raser votre husky, sachez que vous n’aiderez pas votre cas…. Le pelage des chiens à sous-poil agit comme un régulateur de température du corps et protège votre chien autant du froid que des grosses chaleurs. L’action de raser le sous-poil stimulera sa croissance, et le rendra encore plus dense, afin de se protéger le plus rapidement possible. Résultat : encore plus de poil dans la maison et un chien plus vulnérable au virus et parasites.

 

Finalement, il est bien important de rester attentif au pelage de votre chien car il pourrait vous en dire beaucoup sur la santé de celui-ci. Une perte de poil excessive, en dehors des périodes de mue, pourrait vous indiquer, entre autres, que votre chien subit un stress, a des parasites, des allergies ou des carences alimentaires.

D’ailleurs, la qualité de la nourriture se reflétera sur la douceur du poil et vous indiquera que votre chien est en bonne santé. De meilleurs ingrédients = une meilleure santé = un plus beau pelage ?

 

N’hésitez donc pas à questionner votre toiletteur, qui vous réfèrera à un vétérinaire en cas de problématique de santé soupçonné.

 

Sur ce, joyeuse saison de balayeuse.

 

Pour prendre rendez-vous pour un toilettage, cliquez ici.

Choisissez votre type de coupe ou bain et ajoutez-y le traitement de la mue.

4 mars 2019

Jamais sans ma pochette !

La pochette a gâterie, un outil efficace en renforcement positif.

 

 

Depuis quelques temps, nous entendons de plus en plus parler de renforcement positif quant à l’éducation et l’entraînement des animaux.

 

Mais qu’est-ce que le renforcement positif ? C’est une méthode d’entrainement qui consiste à donner un stimulus agréable à l’animal afin que celui-ci reproduise le comportement pour lequel il a été récompensé.

 

En d’autres mots, nous récompensons l’animal lorsque celui-ci exécute un comportement voulu. De cette façon, l’animal va répéter ce dit comportement afin de faire apparaitre la récompense.

 

Les récompenses, on parle de quoi ?

 

Il y a plusieurs sortes de stimulus agréable pour le chien. Dépendamment de sa personnalité et de ses goûts, il suffira de trouver la motivation adéquate pour un entrainement réussi.

 

Exemple ; un chien pourrait simplement répéter un comportement pour obtenir de l’attention de votre part. Que ce soit un bravo vocal, une caresse ou même un regard ! Il se sentira récompensé et aura tendance à répéter ledit comportement. Cependant, peu de chiens vont se satisfaire de si peu, spécialement, si on demande quelque chose de plus difficile.

Dans ce cas, il est alors possible d’augmenter l’importance du stimulus ; on peut utiliser un jouet, une balle, ou même une odeur. Il suffit de trouver quelque chose d’assez motivant pour l’animal afin d’augmenter les chances de répétition.

 

Pour la plupart des chiens, le meilleur motivateur est bien sûre la nourriture !

Nos amis canins feraient presque n’importe quoi pour une gâterie délicieuse. Parfois, il suffit simplement de la leur faire sentir pour avoir toute l’attention sur vous. Une fois le focus obtenu, il sera beaucoup plus facile d’entraîner Pitou.

 

Les gâteries on les met où ?

 

La pochette à gâterie est un outil très pratique pour récompenser votre chien sans avoir les mains prises. On voit souvent des gens avec un sac de récompense dans une main, la laisse dans l’autre et oups, plus d’autres mains pour nourrir Pitou.

 

Avec une pochette attachée autour de votre taille, vous avez un accès rapide et efficace en tout temps. Vous pouvez ainsi récompenser Pitou sur le champ sans manquer l’occasion de féliciter un comportement donné gratuitement. Car souvent, votre chien va exécuter une commande sans que vous n’ayez rien demandé. Il serait dommage de manquer une belle opportunité de le renforcer !

 

Finalement, la pochette à gâterie est un moyen très efficace d’avoir toujours de la nourriture sur vous. Elle vous sera donc très utile lors de vos séances d’entraînement/d’éducation en renforcement positif avec la nourriture comme motivant.

 

Dans notre cas, tous nos collègues de travail, qu’ils soient éducateurs ou non, enfilent leurs pochettes à gâteries dès l’arrivée au travail. Cela facilite tout ce qu’on fait avec Pitou en plus de renforcer les bons comportements : Heidi n’a pas sauté sur moi en entrant dans le parc ?! Yay une gâterie ; Hellboy n’a pas réagi lorsque Roméo est passé devant lui : Youpii, bon chien !! et Kira n’a pas jappé lorsqu’un client est entré dans le magasin : Super Kira !

 

Vous pouvez faire la même chose en entrant à la maison après le travail ; enfilez votre pochette et récompensez les bons agissements de Pitou. Vous pourrez même mettre tout son repas dans la pochette et distribuer ‘’à la pièce’’ au fil des bons comportements.

 

C’est certain qu’une fois en pyjama, la pochette est un peu plus encombrante, (même si nous adorons la polyvalence de la pochette volt ?) N’hésitez donc pas à cacher des pots de gâteries, en hauteur, un peu partout dans la maison !

 

Mais là, vous vous dites sûrement : ‘’Je ne vais tout de même pas donner des gâteries toute la vie à mon chien !’’

 

Vous avez absolument raison ! D’abord, pitou prendrait trop de poids, et on ne veut pas ça !

Il sera possible de diminuer la fréquence des gâteries en y allant avec un ratio aléatoire. Pour en savoir plus, restez attentif au prochain article ! 

 

Bon entraînement et n’oubliez pas votre pochette !

 

 

Votre éducatrice et zoothérapeute

Christelle Borgeaud

 

 


 

 

De notre coté, nous recommandons la pochette Volt de l'entreprise Le chien blanc pour diverses raisons. D'abord, c'est une entreprise québécoise qui revisite les outils pratiques pour la vie avec pitou. Ensuite, elle est bien pensée, polyvalente et attrayante.

C'est pourquoi, lorsque vous en achetez une, nous vous offrons un sac de gâterie Ovenbaked gratuitement. Il suffit d'utiliser le code EDUCATIONPOSITIVE sur le site web ou le mentionner en magasin. 

 

Finalement, sachez que si vous prenez des cours de maternelle ou primaire avec nous, vous aurez besoin de votre pochette. Autant prendre le temps de choisir le bonne. 

 

Acheter ma pochette maintenant

 

 

2 janvier 2019

En 2019, on veut passer plus de temps de qualité avec pitou. C’est bon pour pitou, et c’est aussi bon pour vous et votre moral. Mais quand la température ne le permet pas, on vous propose une activité intérieure qui sera bonne pour vous aussi. Bon, on doit y mettre un peu de préparation…. Mais ça vaut le coup.

 

Voici donc deux recettes maison, qui ne prennent pas plus de 10 minute à faire et qui, une fois congelé, vous donnera droit à une bonne heure de relaxation devant un livre, en écoutant de la musique, avec un chien heureux qui fera sont activité masticatoire de la journée.

 

Saviez-vous que 15 minutes d’activité masticatoire équivalent à 3 fois 15 minutes d’activité physique?! Quand on sait qu’un chien a besoin de 3 à 5 heure d’activité par jour, le Kong est une belle carte dans votre manche pour les journées pluvieuses ou trop froides!

 

Voici deux recettes faite exprès pour aller dans les Kong classique. Vous pouvez vous en procurer un ici. https://boutique.planetehollywouf.com/fc/kong-classic.html?id=29249393 

 

Un goût de printemps; même s’il est un peu tôt pour parler de printemps, il faut bien s’encourager! ?

  • 1/2 tasse de yogourt nature
  • 1/2 tasse de croquettes
  • 1/8 tasse de haricots verts
  • 1/8 tasse de fraises coupées

Mélanger tous les ingrédients et enfoncez-les dans un jouet KONG. Les mettre au congélateur pour faire durer la gâterie plus longtemps.

 

 

 

Bahama maman; encore un nom de recette qui fait penser au beau temps!

Cette recette a gagné le concours Kong Connect. Elle a été proposée par Nina Garcia, Orlando, Floride. Votre chien raffolera de cette gâterie tropicale :

  • 1 tasse de noix de coco non sucrée râpée
  • 1 tasse de granola (sans raisins secs)
  • 1/2 tasse d'ananas
  • 1/2 tasse de beurre d'arachides

 

Préparation :

  1. Dans un grand bol, mélanger la noix de coco râpée et le granola.
  2. Ajouter l’ananas et le beurre d’arachide et continuer à bien mélanger
  3. Le mélange peut être inséré dans le jouet KONG ou on peut former des rouleaux.
  4. Congeler pendant plusieurs heures.
  5. Insérer les rouleaux dans le jouet KONG et servir.
  6. Conserver le reste de la préparation dans un sac pendant 6 mois maximum.

 

* Assurez-vous de valider si les aliments et quelles quantités conviennent à votre chien. Donner des gâteries avec modération.

 

Maintenant prenez un moment pour vous et relaxez!

6 décembre 2018

Qu'est-ce que pitou a demandé en cadeau pour Noël?

De notre coté, nous voudrions pour Noël un monde où les chiens sont tous heureux; un monde où les humains connaissent et respecte les besoins de pitou; un monde où humains et chiens se comprennent; un monde où.....

 

Si on pouvait changer le monde... 

 

ok ok, c'est normal, on aime les chiens, on voudrait qu'ils soient les plus heureux, c'est pour ça qu'on est une école d'éducation canine... 

 

mais là, c'est bientôt Noël, et Rocco a des besoins lui! 

 

Nous avons donc préparé une liste de cadeau segmentée selon les différents besoins occupationnels de pitou

 

désolé, on y peut rien... l'éducateur en nous ne peut pas sortir.

 

mais tant qu'à faire un cadeau, aussi bien qu'il soit utile et bon pour pitou! 

fini les MilkBones! et les os blanc plein de colle!!

 

En plus, notre liste de cadeau met en vedette des entreprises de chez nous! 

Ça, c'est pas pour pitou,

C'est pour que vous vous sentez encore mieux dans votre choix et affirmation de dire à vos collègues de travail:

 

Oui oui! J'ai acheté un cadeau à mon chien!

 

Bon, suffit les tapes dans le dos; passons au corps du sujet.

 

Section 1: Le travail mental

 

Parce que nous sommes de bons maîtres, mais qu'on ne contrôle pas tout; en particulier dame nature et notre boss! Voici quelques produits qui vous sauverons la vie quand vous manquez de temps et que pitou aura moins joué.

 

Si vous avez un chiot ou un chiens adolescent, vous SAVEZ qu'il y a des conséquences à ne pas sortir pitou pour la marche et le jeu habituel! et pour ceux d'entre vous qui on des chiens plus âgés, c'est toujours pertinent de faire travailler pitou mentalement.

 

15 minutes de travail mental peut équivaloir à 150 minutes de marche à l'extérieur : c'est tout l'agenda qui reprends une allure normale ça!

 

Donc à part l'apprentissage de nouveau truc de fantaisie, voici des produits déjà tout faits: nos coups de coeur.

 

        

 

1. Le tapis flair, ou le tapis de recherche: Il suffit de cacher des gâteries ou le repas de pitou à l'intérieur, pour qu'il utilise ses pattes ou son nez pour les trouver et les manger. Voici un vidéo de notre Holly nationale qui l'utilise.

2. La balle Casse-tête: pas tant besoin de la décrire. Une image vaut milles mots!

3. La balle Snoop. Un peu le même principe que la balle casse-tête, mais avec deux niveaux. Ouvert ou fermé. Il est également possible de mettre de la nourriture molle au fond pour que ça devienne une activité masticatoire.

 

**Important** pour tous ces items: Ne pas laisser sans surveillance! ils sont fait pour les chiens, mais pas à l'épreuve de tout. Si pitou n'en a pas assez de 15 minutes et est encore ennuyé, il se trouvera un autre travail mental: LA DESTRUCTION DU JOUET.

 

Section 2: L'activité masticatoire

 

Comme vous l'avez surement expérimenté et que les pattes de votre table le prouve; Pitou a besoin de gruger, licher et de mastiquer.

 

Pour les chiots, ça les soulage des dents qui poussent. Pour les ados, ça les soulages des dents qui tombent et qui repoussent. Et pour les chien plus agés, ça garde les dents en santé, prévient la plaque et la gingivite.

 

En plus..... 15 minutes d'activité masticatoire peut équivaloir à 45 minutes de marche à l'extérieur! C'est moins impressionnant que plus haut, mais quand même. Pourquoi s'en passer?

       

4. Le fameux Kong classique: fourré de beurre d'arachide ou de nourriture molle, congelé ou pas

5. Les nouveaux bâtonnets dentaires Wilder Harrier. Tout ce qu'il y a de mieux pour pitou, et ses dents: des zéolite naturelle pour la propreté, des algues brunes pour ses gencives et des probiotique sa santé digestive et son haleine. En plus de vous laisser un bon moment de mastication.

6. Le Schum-bol: encore un vidéo de notre Holly nationale. Le fait de manger est en soit une activité masticatoire, pourquoi ne pas faire durer le plaisir? C'est bon pour pitou de manger moins vite: moins de ballonnements et de vomissements. Youpiii.

 

Section 3: Pour la sécurité et le confort

 

L'hiver il fait noir tôt! Un chien noir, un manteau noir, quand il fait noir...... c'est pas visible.... Svp ça nous briserait le coeur qu'il vous arrive quelque chose, et en plus vous éviterez une crise de coeur à votre voisin à force qu'il vous voir toujours à la dernière minutes quand il rentre dans le quartier le soir

 

        

 

7. On vous suggère donc un harnais de marche MOE de la compagnie Le chien blanc. Il a des bandes réfléchissantes: Quelle bonne idée!! 

8. Il y a la laisse réfléchissante IVY qui va avec: Pratique.

9. et tant qu'à prendre une marche, n'y allez pas sans la pochette la plus pratique du mooooooonde: La pochette VOLT.

 

Section 4: pour le plaisir, tout simplement

 

 

Bon. Nos autres suggestions étaient difficile à mettre dans une catégorie, mais elles ne sont pas moins intéressantes. Voici donc:

 

        

10. Un schum-squeak: Un toutou en boule de poil, qui fait squeak. c'est de la fausse fourrure, toute de même pas mal résistante qui fait le bruit d'un VRAI écureuil. Imaginez le plaisir!

11. Un sac de gâterie 100% naturelle Petit Muso. Fait d'un seul ingrédient déshydraté. c'est vraiment l'un de nos coup de coeur en plus d'être bon pour pitou. 4 saveurs et formats disponibles: Coeur de poulet, coeur de porc, foie de porc, gésier de poulet.

12. Une fragrance Kuddly Doo. Parce que dans le temps de fêtes, on a pas toujours le temps d'aller faire toiletter pitou. et que d'autres fois, on aime bien changer l'odeur de chien mouillé qui reviens d'une promenade dans la neige. on apporte avec nous notre flacon de fragrance pour chien, spécialement conçu par et pour les clientes du toilettage.

 

Finalement, on ne pouvait pas terminer cette liste sans une suggestion pour vous. On a pas beaucoup d'items pour les humains dans notre commerce de la rue Lawrence, mais dernièrement, on est tombé sur des chandelles fabriquées spécifiquement pour enlever l'odeur d'animal de compagnie. On les a testés. Elles sentent vraiment bon, tout en restant discret. Pourquoi ne pas vous gâter aussi.

 

En vous souhaitant un bon magasinage des fêtes, un temps de fêtes heureux en bonne compagnie et une superbe année 2019.

 

Toute l'équipe de Planète Hollywouf.

 

7 juin 2018

Mon chien un miroir ?

COCO vous RESSEMBLE-t-il ?

Pourquoi ? 

Attention je n’insinue pas que si Coco est dodu, vous avez automatiquement des poignées d’amour, parce que vous manger des chips au vinaigre en duo avec lui le mardi soir.

Non, je n’irais jamais jusque là, quoi que… À bien y penser, c’est pour votre bien, mouhahahah

 

C’est sans rancune j’espère, que je peux vous transmettre mes observations et mes conseils, concernant les ressemblances qu’on, certain duo humain-chien.

 

J’en suis certaine, vous aussi avez déjà vu passé un marcheur avec son canidé, et vous vous êtes dit : oh son chien et lui ont la même démarche, ou la même moustache ou encore le même type de silhouette. J’espère que vous avez déjà remarqué ce que j’essaie d’imager, à défaut de quoi je pourrais vraiment commencer à croire que je passe trop de temps avec les chiens.

 

Mon visage s’illumine quand je vois un duo « Madame-Chihuahua », aux couleurs estivales en vogue, mais surtout ; agencés.  Pour moi cela génère deux idées spontanées à chaque fois. Je me dis : « c’est une marque d’affection que ce souci d’esthétique ! »  Et je me dis en même temps : « ah beau cas d’anthropomorphisme ! » un très long mot pour dire : une projection de ses émotions, une attribution de comportement (vestimentaire ou alimentaire par exemple) et/ou une projection émotionnelles humaines à un animal.

 

Je me suis sérieusement et scientifiquement penchée sur la question et je crois que je tiens quelques hypothèses satisfaisantes pour vous. Sans tomber dans la chronique sociologique ou cyno logique, je peux affirmer ceci : 

 

Effectivement, certaines personnes ont tendance à choisir un chien pour des traits physiques similaires à leur propre physique ou parce que ces traits leur sont familiers. Par exemple, la même couleur d’yeux que le maître, ou encore un lévrier avec un mannequin très svelte. On voit quelques fois un chien frisé aux couleurs blondes et son humaine blonde aux boucles radieuses.

 

Mais, outre ces aspects physiques que l’on observe au premier abord, nous influons aussi le mode de vie global de notre animal de compagnie. Inévitablement, il finit par adopter certains comportements face à nos habitudes quotidiennes. Ce mode de vie qui vous est propre, et que vous avez choisi, lui est « imposé », ne l’oubliez pas. Vos passe-temps favoris ne sont peut-être pas les siens, et vice versa.

 

Une joute d’échec bien arrosé entre vieux amis, une séance rafale-rattrapage de vos séries télévisées favorites ou un avant-midi de fifilles masques et manucures, ne sont effectivement peut être pas les hobbies « préf » de Coco. Il est possible de révolutionner sa vie, tout en continuant de l’habiller, si tel est votre désir. Peut-être que vous êtes un marathonien et que votre vieux chien, ou le superbe et très vocal yorkshire mini de votre fille, pourraient vous accompagner ? Révisez simplement votre trajet, repassez déposer Coco à la maison après un tour de rue, et repartez seul. De cette façon le chien de la maisonnée brise sa routine et se met, ou se remet, en action... Ou si vous vous sentez très à l’aise, portez-le ! Vous êtes un sportif ? incluez votre chien à votre routine. Enfin !!! Un excellent pas de fait. Après, votre douce fillette pourra reprendre le toilettage maison.

 

Pensez aux activités de mastication durant vos séries ! Vous êtes complètement plongé dans la cinquième saison de « trônes de fer » impossible de vous faire sortir de votre divan ?  Pas de problème, c’est le moment ou jamais de sortir vos DIY pour stimulation masticatoire et/ou cognitive préalablement préparées pour ses journées télé. La rotule de bœuf cru devient une excellente option. Le Kong farci de garniture spéciale « Game of trône » est une excellente alternative également.

 

  Chouchou a-t-il lui aussi les ongles vernis ?

  Avez-vous appris à Hubert à pousser les pions du jeu d’échecs avec son museau ?

  Coco attrape-il du popcorn au vol, durant vos ciné-folies ?

  Où votre chien reste-t-il simplement inactif et dans l’ennui durant vos activités ?

  Tentez-vous de l’inclure ou de l’occuper pendant ce temps ? Comment ?

 

Il existe plusieurs raisons j’en suis certaine, pour qu’un chien ressemble à son humain de référence. Le but de mon billet de ce mois-ci est de réaliser les similitudes de mode de vie entre votre chien et vous. À la suite de cette mise en lumière, prenant en considération les réels besoins de notre compagnon domestique, je serai en mesure de vous proposer certains petits, tout petits, changements simples, et pas trop demandant, afin de rendre votre chien « COCO pantouflard », si c’est le cas, un peu plus … chien !

 

Le tout dans une optique d’alliance optimale et de réduction de comportement indésirables.

 

D’abord, la première des choses, je crois, est de laisser coco marcher le plus souvent possible par terre. Même s’il est petit, je suis certaine il aime marcher en laisse. S’il semble nerveux ou insécure, une éducation à ce niveau est peut-être nécessaire, pour son bien, au final.

 

Peut-être qu’à la suite de mon article, vous aurez envie de faire quelques changements dans votre vie de tous les jours, afin de rendre « Pantoufle » plus heureux, et si vous en avez envie, vous pourrez, qui sait, l’accompagner dans SES activités et ainsi améliorer VOTRE qualité de vie.  Si vous avez une période plus calme en termes d’activités auxquelles vous pouvez intégrer votre chien, créez-en !

 

Également, je dois vous parler d’énergie, d’humeur et d’attitude. Souvent, je peux facilement constater des comportements similaires chez le maître et le même comportement chez son chien. Effectivement, l’énergie et l’humeur que nous dégageons, ont une incidence sur le comportement et surtout l’habitude globale de notre chien. Bien sûr, l’humain de référence du chien peut grandement influencer l’humeur de votre chien. Voilà une autre bonne raison d’adopter le renforcement positif plutôt que certaines méthodes dites « classiques » que je qualifierais plutôt « d’archaïques ». Méthodes nécessitant hargne et rapport de force. À ce je dis et je répète : NON MERCI !

 

Nous développons certaines habitudes communes et un système de communication verbal et non-verbal qui est unique entre notre chien et nous.

 

Travailler vos canaux de communication est donc très important. En langage clair, cela signifie simplement de rectifier, s’il y a lieu, le système de communication établi. Par où je commence ???? C’est très simple, on doit simplement établir, d'abord, une liste des mots qui sont utilisés présentement. On fait un « meeting de famille » et ensemble, on dresse la liste de mots que REX connaît. Émettez plus de sons aigus pour vous adresser à « COCO ». Dans mes cours, je répète souvent d’adopter une voix stimulante et entraînante. Aussi, pour la plupart des chiens, les sons aigus sont synonymes de joie et de sécurité, contrairement à une voix impatiente, trop grave ou trop autoritaire. Souvent quand vous êtes exaspéré de votre chien, vous utilisez parfois le mauvais ton de voix afin d’obtenir ce que vous désirez de sa part. Par exemple, s’il est en fuite et que vous l’appelez en détresse, en le grondant involontairement ou volontairement, si vous l’interpellez de façon agressive et autoritaire, il risque de courir de plus belle. Au contraire, si vous l’appelez d’une voix aiguë et répétitive de façon sécurisante et joyeuse, vous aurez beaucoup plus de chance que votre animal de compagnie comprenne ce que vous voulez de lui, soit de revenir auprès de vous. Prenez la simple habitude, quand vous êtes seul avec lui, si vous en êtes gêné, de lui parler de façon joyeuse et stimulante. Voyez l’effet de cette voix exagérément heureuse sur votre chien, et sur vous !

 

Ce texte est paru dans l'édition juin/juillet du Magazine Passion Animaux.

 

Coach Aurélie avec Holly, notre boston terrier
                  Crédit photo: mariemarinephotographie.com

 

 

 

5 avril 2018

C’est effectivement un bel exercice d’amoureux, que de se présenter aux leçons d’éducation canine ensemble, en couple.

« Dans le gymnase, durant les leçons, les couples vivent parfois de la bisbille face à leur adoré canidé ».

…Disons, avec des gants blancs montés jusqu’aux coudes, que ça met à l’épreuve le travail d’équipe.

 

Aujourd’hui j’aborderai, dans mon billet, le délicat sujet des divergences face au chien, au sein du couple. Chaque jour, je donne des cours d’éducation ou de résolution comportementale canine. Parfois, je dois dire que j’utilise également mes notions d’éducatrice spécialisée en faisant un brin de médiation douce, entre les membres de certaines familles. Rapidement, et souvent la dynamique familiale ou de couple est représentée à travers les exercices que nous faisons. Aussi, quand je demande à mes clients, en arrivant au gymnase : raconter moi votre semaine, comment cela a été avec COCO ?

Avec cette question, la majeure partie du temps : TADAMMM ! j’ai les versions de chacun. Oui oui, les versions.  C’est souvent tout ce dont j’ai besoin pour établir mon plan de match final, après l’évaluation du chien bien sûr !

 

Tout comme pour les enfants, le sujet de l’éducation de notre chien est souvent lié à nos valeurs. L’amour que l’on porte envers notre chien nous pousse parfois à mal intervenir auprès de lui. Si l’un des conjoints se rend compte que ses mauvaises interventions empirent la situation avec Coco, c’est aux cours d’éducation que le « chat sort du sac ».

 

Elles ne sont pas rares les fois, où le ton monte d’un cran, par rapport au mauvais comportement de Coco. Certaines fois, il y a des comptes qui se règlent à même le gym, la laisse à la main, la sueur au front. Les parents de chien sont responsables de l’éducation de leur chien, et de ce fait, se mettent une énorme pression quand ils viennent au centre canin.

 

Malheureusement pour eux, c’est un excellent endroit pour que leur chien perde totalement le focus dès la première patte à l’intérieur de nos locaux.

 

Pourquoi ??

 

C’est le bonheur olfactif pour lui. Au loin, gambadent ses congénères, les sons nouveaux ou la superbe toiletteuse qui accueille Coco avec des poumons de bœuf en guise de gâterie …. Tout pour perdre la carte de bonheur. Donc, il y a souvent beaucoup plus intéressant à explorer, que de vous écouter et de répondre à vos demandes. Souvent les joues des parents de chien rougissent à force de contenir leurs frustrations envers Coco, qui n’en fait qu’à sa tête.

 

Un exemple concret, en entrant dans le gym :

 

Monsieur : « Pu capable de coco, il jappe sans arrêt, je lui dis « NON » il n’écoute rien et madame le prend dans ses bras et le berce doucement ».

 

Madame : « Comme il vous l’a dit, il n’est plus capable, et je crois que coco le ressent.  C’est vrai, Coco parle beaucoup, mais je crois qu’il est dominant et me protège. Je n’arrête pas de dire à mon mari d’arrêter de crier après Coco, c’est encore un bébé. »

 

Bon, c’est évidemment c’est une dramatisation à la Massé, mais nous ne sommes pas si loin de la réalité.  Parfois, je vois Coco bâiller ou se secouer à plusieurs reprises durant les accrochages de ses tuteurs. En langage d’humain, en gros, ça veut dire que l’animal essaie de s’apaiser.

 

Personnellement ça me donne des pistes d’interventions, et vous ?

 

Votre chien vous entend, il vous voit et décortique vos mouvements. Si vous n’êtes pas constant et que vous n’agissez pas en duo face à Coco, il va mener le bal à sa façon.

 

À travers mes observations des membres de la famille, je décide la méthode de travail à appliquer à la maison. La plupart du temps, quand il y a plus d’une personne dans maisonnée ou réside un Coco, le devoir de la première semaine, se situe principalement sur l’ajustement des flûtes familiales. Il est si important que la cohésion familiale soit en place pour bien éduquer notre chien.

 

Une problématique que je croise fréquemment lors de mes cours, est la différence entre la façon d’éduquer le chien au sein du couple. Cela peut paraître banal de l’extérieur, mais bien au contraire, ce même désaccord éducationnel, peut lui-même, perturber ou influencer le comportement de votre animal.

 

Dans cette optique, plusieurs de vos agissements peuvent déclencher ou accentuer certains comportements déplacés de la part de Coco justement.

 

En voici quelques exemples courants : 

 

Le manque de rigueur, le manque de constance éducationnelle, le manque d’affection en sont des exemples. La peur d’un ou plusieurs membres de la famille, le manque d’exercice, ou de stimulation cognitive, l’ennuie en générale (chien laissé de côté, carences occupationnelles)…

 

Le manque d’affinité de la part d’un ou de plusieurs membres de la famille envers le chien ou vice versa, est un problème à ne pas négliger.  Par exemple un nouveau couple, ou l’une des parties à un chien, mais que l’autre déteste les canidés…. Huston : On a un problème.

 

Plus la cellule familiale est grande, plus la rigueur et les procédures à suivre pour éduquer notre chien doivent être claires. Je vous suggère fortement, avant d’adopter un chien, de vous consulter en termes de famille ou de couple sur les différentes méthodes d’éducation canine et celles que vous allez appliquer ensemble et en équipe. Ne l’oubliez pas, adopter un chien est un travail qui demande de la rigueur.

Il est important que vous soyez tous, à la maison, à l’écoute du non verbal de votre chien. C’est la base pour communiquer avec lui. Pour cela, encore faut-il le connaître et le reconnaître. Une fois cette partie démystifiée, tout devrait rentrer dans l’ordre. Quand votre chien se sent compris, il est beaucoup plus porté à coopérer au quotidien. Tous les membres de la famille devraient être présents au cours du langage canin.

 

Ensuite il y a les écoles de pensées divergentes. Les différentes techniques d’éducation canine et le pourquoi choisir le renforcement positif. Choisir un cours chez Planète Hollywouf, c’est choisir de travailler en renforcement positif, dans la joie et la bonne humeur ! Dans le cas précis où les clients hésitent sur la technique du renforcement positif, il y a des preuves simples à démontrer afin de créer une ouverture face à cette technique. Les gens sceptiques sont souvent les hommes. Messieurs, je ne vous juge pas, je rapporte simplement mes observations et les statistiques sont à l’appui. Les hommes ont parfois tendance à imposer une fermeté plutôt débordante, si je puis me permettre. Que ce soit par la posture, le ton, le timbre de la voix ou simplement par le regard, votre chien vous lit, ne l’oubliez pas. Oui, il décode chaque micro mouvements de votre corps pour comprendre vos messages. Quelques fois l’ignorance intentionnelle est la solution, ne pas l’oublier messieurs. Passez son chemin, ou tourner le dos, sont beaucoup mieux que d’essayer de faire comprendre le sens du mot « NON » à Coco.

 

Parlant d’ignorance, les femmes ont plus de difficulté au niveau des demandes d’attention de leur adoré. Quand le chien de la famille veut obtenir quelques choses ou simplement de l’attention, il sait pertinemment qui aller voir…. On se reconnaît ? Pour certains petits privilèges, c’est génial pour le lien, mais il ne faut pas prendre coco dans les bras comme un bébé. Mesdames, encore moins quand il vous gratte les jambes en pleurnichant. On essaie de résister fermement aux petits yeux de merlan frit de votre chien, pour vous assurer une meilleure alliance future.

 

En conclusion, avec mes observations et mon expérience en termes de comportementaliste canin voici mon principal conseil :

 

  • Prenez le temps de vous asseoir et de réfléchir au plan de match pour votre Coco. Rien de mieux qu’une famille équilibrée pour un chien équilibré. Si vos commandes et vos demandes sont claires envers votre animal de compagnie et que tout le monde à la maison parle le bon langage canin, je ne vois pas pourquoi l’harmonie ne serait pas au rendez-vous.
  • Commencez par le commencement et rédiger en famille une liste de 10 mots clés que vous utiliserez tous avec les mêmes intentions envers Coco. Déjà il sera moins désorienté face à votre langage verbal.
  • Ensuite éliminez collectivement le mot : « NON » de votre langage et remplacer le par votre ignorance.
  • Dernièrement, venez en famille au cours d’éducation canin, vous en serez tous gagnants.

  « Il arrive que je tranche dans les conflits en apportant mon opinion qui est complètement objective puisque je parle en termes du bien-être de l’animal. Je ne prends pas parti ni pour l’un ni pour l’autre …moi, je prends toujours pour le chien !!! »

 

 Hollywoufement vôtre

 

 

                   Crédit photo: mariemarinephotographie.com

 

 

Vôtre #CoachAurélie

 

Ce texte a est paru dans l'édition juin/juillet du Magazine Passion Animaux.

 

Pour contacter Aurélie ou prendre rendez-vous avec elle, visitez notre site de réservation en ligne ou contactez-nous au 450-286-0186

2 mars 2018

Le mois de février sans alcool a été difficile mais bénéfique ?

 

 « Vous voudriez continuer votre belle lancée de modération ? Pourquoi ne pas joindre Fido à l’aventure ? Un brin de Zoothérapie? »

 

Je vais vous guider et vous donner quelques conseils pratiques afin de maintenir un rythme de vie plus « modéré » tout en resserrant les liens avec votre amour à quatre pattes. Ayant personnellement testé le processus sous plusieurs angles, j’ai quelques astuces qui peuvent donner un sens à vos objectifs.

 

Je m’explique : Vous avez comme objectif personnel de perdre du poids, de faire plus d’exercices, de vous maintenir en forme ?

 

En plus de ça, vous avez un chien ?

 

Voyons voir….. est ce que Fido pourrait vous aider a réussir vos précieux objectifs ?

 

OUI !

 

Je suis diplômée en thérapie assistée par l’animal, et je pratique depuis les dix dernières années dans divers contextes. Cela étant dit: tranche de vie : « La zoothérapie est, pour moi, la clé de bien des résolutions d’objectifs dont principalement l’abstinence et l’exercice. Effectivement, depuis quelques années, je suis sobre et je voulais partager les moyens que j’ai développé, afin de m’aider à travers mon combat contre ma dépendance à l’alcool.

Ne sautez pas sur votre chaise, je ne prône pas l’abstinence !!!

 

Dans mon cas, c’est un choix personnel qui me permet d’avancer quotidiennement et d’être fonctionnelle.

 

Je me dois de dire quelques mots concernant l’organisme pour laquelle nous avons décidé de verser les fonds lors de notre Séminaire sur la thérapie assistée par l’animal de dimanche dernier. En fait, il s’agit de la maison William dans l’arrondissement St-Hubert. Cette maison de désintoxication, dessert une clientèle aux prises avec diverses dépendances. Le mois de février était le mois pour lutter contre la dépendance et le défi sans alcool, et donc L’ÉQUIPE de Planète Hollywouf, trouvait important de le souligner de cette façon. Pour ma part, le lien avec le sujet d’aujourd’hui en est encore plus pertinent. Il nous tenait à cœur de redonner au suivant.

Voilà pour mettre en lumière mon expérience personnelle et professionnelle pour vous conseillez dans le billet qui suit, et qui, je l’espère, a piqué votre curiosité.

 

---

 

En cas de réadaptation, ou d’adoption d’un nouveau mode de vie, la mise en place et la recherche de cadre et de routine, est primordiale. Un animal de compagnie incite à en développer et a en entretenir une. Pour les gens qui ont de la difficulté à être rigoureux et constants, avoir un animal de compagnie est une excellente source motivation. Cette petite bête aux yeux purs et amoureux, ne demande que très peu de chose. Inclure quotidiennement votre chien à votre saine routine ne peut qu’au fil du temps, optimiser votre quotidien d’une façon ou d’une autre.

 

La réadaptation ou l’adaptation d’un nouvel élément stable dans notre vie, soit la marche quotidienne dans notre cas, nécessite un encadrement serré et stricte. Quoi de mieux que votre chien, qui a des besoins spécifiques, relativement simple et qui excellent dans la routine, pour vous accompagner.

 

Le meilleur levier motivationnel de la terre : Votre chien !

 

Oui, on le sait notre chien a besoin de bouger.

Exercice physique obligatoire pour notre compagnon, oui oui, même s’il pèse 2 livres et quart. Et là, c’est la comportementaliste canin qui vous parle! À moins qu’il soit dans la catégorie gériatrie avancée, toutes races confondues aiment et devraient bouger. Il s’agit de trouver une activité simple qui convient à notre compagnon, et que vous trouvez agréable.

 

La marche à pied!

 

Maintenant, pourquoi ne pas enjoliver cette jadis « banale » marche avec Fido ? On peut commencer par le commencement et ajouter une à deux marches extérieures à notre routine quotidienne. Ensuite, il suffit de remplir ses poches de gâteries et de sortir de la maison.

 

Même si chihuahua est miniature et infiniment coquette dans sa robe, elle a besoin de bouger, réfléchir, se sentir utile comme tous les chiens.

 

« Pas de raison de ne pas lui enfiler son plus beau tutu, mettre vos leggings les plus flamboyant et aller faire une belle marche rapide avant l’apéro, qui en sera que plus mérité. TADAMMMMM ! »

 

Votre chien est inactif ou fait de l’embonpoint ? GO raison de plus de le réactiver!!!

Vous formez désormais un duo de feu !

 

De cette façon, on réussit plusieurs objectifs à la fois en une prise de décision simple : Prendre une marche quotidiennement avec votre chien. Que ce soit un allez retour au dépanneur pour vous acheter des cigarettes, ou que ce soit pour un 10 km de jogging de gazelle, pas d’importance. Le geste reste le même : se mobiliser en compagnie de notre chien.

 

Il tire en laisse et c’est royalement désagréable de marcher avec lui ?

 

Ça tombe bien, ci-dessous , je vous dirigerai pour obtenir une marche aux pieds, courtoise et franchement plus agréable.

 

Le message en bout de ligne est simple : pour adopter un mode de vie sain, nous devons poser certains petits gestes pour modifier les anciens. Ma proposition se résume en quelques mots. Pour changer une habitude pour un autre, je vous suggère fortement d’y inclure votre animal de compagnie. Que ce soit pour briser l’isolement, pour remplacer une mauvaise habitude ou simplement pour inclure plus d’exercice à votre vie, joignez l’utile à l’agréable.

 

Recette de la ballade simple du bonheur

Pour une ballade parfaite ballade à deux, il faut :

 

Ingrédients :

 

1. Des jambes (ou velo, ou chaise roulante ou skate board);

2. Un chien;

3. Une laisse et collier, ou un harnais;

4. Une pochette à friandises pour chien (petit sac dans la poche)

 

Préparation :

 

1. Démontrer à votre chien que vous détenez une paye (friandises pour chien). Automatiquement, si vous avez la bonne gâterie, votre chien démontrera de l’intérêt, de la stimulation.

2. Attachez votre chien et demander lui un assis avant de sortir en le récompensant d’une gâterie (paye);

3. À l’extérieur, parlez à votre chien pour garder son attention et récompensez-le tout en marchant, directement dans sa bouche. De cette manière, on conditionne le chien à être récompensé puisqu’il se tient à proximité du marcheur:

  • Manifestez votre bonheur de façon vocale et répétitive (yes) (oui) à chaque fois que vous donner la gâterie;
  • Observez les changements au fil des jours et l’attention et le focus que vous offrira votre chien durant votre prochaine ballade;
  • Augmentez le niveau de difficulté lorsque le conditionnement est acquis;
  • Ayez du plaisir à marcher votre chien;
  • Atteignez certains objectifs personnels;
  • Ajouter a cela votre musique favorite et faites de ce moment un moment privilégié.

 

Voià! Vous y êtes arrivé.

 

Partagez-nous vos aventures et objectifs sur notre groupe d'entraide Facebook: Les chiens heureux de Planète Hollywouf. Nous serons vraiment heureuse de suivre votre progrès et d'avancer avec vous!

 

Vous pourriez peut-être aimer lire:

5 février 2018

Il fait ses besoins en mode vitesse éclair et il VEUT renter comparativement à son habitude ?
Il y a plusieurs sphères à prendre ne considération quand on a un animal de compagnie. Une de celles-là est bien entendu la race de notre chien face à nos hivers. Il est pertinent de savoir que si votre chien n’est pas physiologiquement adapté à la température, il y a des solutions afin de respecter ses besoins de dépenses énergétiques quotidiennes.
Comment ?
 
 
Reconnaître les signes
Premièrement il faut reconnaître les signes d’intolérances au froid versus un caprice de vedette. Si votre chien bloque avant même de sortir et de sentir la température réelle, vous avez votre signal de « crise de vedettariat ». Dans ce cas, il sera important d’adapter la protection corporelle au froid de votre chien puisqu’il vous indique clairement que le froid en général le dérange. Plusieurs chiens au poil de type ras peuvent emprunter ce comportement l’hiver. Il n’est pas rare de voir un boston terrier ou un doberman refuser de sortir « nue » l’hiver. Soyez attentifs au temps écoulé si vous sortez votre animal dans la cour. Il se peut que ses pattes gèlent et qu’il ne puisse plus avancer.

Il faut également respecter les limites de notre animal en adaptant les activités de dépenses énergétiques quotidiennes.

Effectivement, il faut prendre en considération l’énergie emmagasinée de votre chien, si vous ne sortez pas prendre la marche quotidienne, en raison du froid. Il est de votre devoir de veiller à ce que votre animal dépense un peu d’énergie afin de ne pas se trouver lui-même des activités stimulantes. Qui dit chien qui s’occupe tout seul, dit trouble en vue. Souvent, malheureusement, les chiens se tournent vers des activités plutôt douteuses, quand c’est eux qui la choisissent. Dans ce cas précis, on assiste fréquemment à l’incontournable sac à ordure éventrée avec passion, ou le caca sur le lit, qui disons-le demande de la créativité. Sinon, manger avec fougue une chaussure très coûteuse de Maman ou uriner sur la mallette de cuir véritable de papa reçu pour Noël …
SMLXL
 

Les centres intérieur pour éviter le froid

Vous pouvez vous tourner vers des entreprises qui se spécialisent dans le secteur canin. Ainsi, fréquenter un centre canin, que ce soit un café ou un parc à chiens intérieur demeure une  solution ultra intéressante pour vous et votre animal. Non seulement, vous dérogerez de la routine en amenant votre animal hors de la maison,  mais également,   côtoyer d’autres chiens est une façon très saine pour votre toutou de dépenser SON énergie. Si en ce moment, vous vous dites : « impossible pour mon Fluffie d’aller dans un parc avec d’autres chiens, il va vouloir les bouffer!!! ». Rassurez-vous, il est effectivement possible que Fluffie soit un brin stressé de sortir de sa routine ou d’interagir avec d’autres chiens. Cela étant dit il est agréable de pouvoir parfaire la socialisation de notre chien dans un environnement contrôlé tel un parc à chien intérieur. D’ailleurs, si vous en ressentez le besoin, des spécialistes en comportement canin peuvent vous encadrer dans de telle situation. Il est préférable de ne pas pousser notre animal à vire des expériences négatives en groupe, s’il n’est pas confortable. Peut-être que de très petits groupes sont plus adaptés pour votre animal ou même une rencontre à la fois. Prenez le temps d’observer votre chien interagir en société canine et prenez des notes.
Les parcs à chiens intérieurs sont intéressants à plusieurs niveaux et sont un peu partout sur le territoire québécois.
 
 
Voilà ce qui était pour vous donner envie de faire bouger votre chien. Vous pouvez également adapter vos activités extérieures en les convertissant en séance d’éducation à l’intérieur.
 
Il est possible de bien travailler notre animal à l’intérieur également. Rien de plus simple. Un petit tour au magasin 1$ et le tour est joué. Vous avez besoin de 3-4 mini cônes orange, des bonnes gâteries et sa laisse. On dispose les cônes dans le centre du corridor de la maison ou en cercle dans le salon et voilà un parcours pour notre chien.
Il existe également une multitude de jeux de stimulation mentale qui permettent à pitou de dépenser jusqu’à 10 fois l’énergie qu’il dépenserait pendant une marche à l’extérieure. Visitez votre animalerie préférée pour un produit déjà tout prêt ou naviguez sur le web pour y trouver une foule d’articles s’y référant qui vous permettra d’utiliser des objets quotidiens de la maison.
 

Superficiel l'équipement?

Vous avez probablement tous déjà vu passer un petit chien vêtu de bottes et d’un manteau d’hiver en vous questionnant sur la pertinence de ses habits. Et bien si vous aviez déjà douté, je vous confirme que c’est nécessaire. Selon la race de votre chien, il est possible que celui-ci ne soit pas adapté au climat canadien. Si votre chien vient du Mexique, comme les chihuahuas, ou s’il est adapté aux températures du désert du Sahara comme les lévriers Azawaks, dites-vous bien que votre chien va probablement avoir besoin d’équipement chaud pour nos hivers. Donc, cela étant dit, on se magasine un manteau pour chien (notre préféré, le manteau Forest), si celui-ci est récalcitrant aux sorties, et des bottes (nos préférées les Schum bottes) s’il est peu ou pas tolérant au froid. Il existe également des pommades pour protéger les douces pattes de votre chien, fragiles ou blessées par nos hivers. Le froid, le sel et le calcium peuvent abîmer les coussinets de votre chien puisque ses substances sont abrasives. Il sera de votre devoir de vérifier s’il y a des blessures ou crevasses au niveau des interdigitaux. Appliquez une pommade avant et après les sorties à l’extérieur si votre chien ne porte pas de bottes.
À ce propos, je vous ai concocté une recette maison ‘’DIY’’ d’un baume apaisant réparateur pour les papattes de votre amour.
Durant ce temps froid, j’ai fait mes recherches des produits sur le marché pour protéger les doux coussinets de nos toutous. Suite a certaines constatations, je me suis lancée dans un petit « projet perso » et je me suis mise à établir des recettes de DIY de baume pour pattes.
Après avoir décortiqué et testé plusieurs produits, j’ai isolé les ingrédients qui me semblaient incontournables, et ainsi je vous ai créé une petite recette FABULEUSE.
 
L’application d’une bonne pommade doit être protectrice, émolliente, apaisante et réparatrice.
Voici donc ma recette préférée finale et testée :
- 2 cuillères à soupe d’huile de coco bio;
- 2 cuillères à soupe de cire d’abeille bio;
- 2 cuillères à soupe de beurre de Karité;
- 1 cuillère à thé d’huile d’amande douce;
-  2 cuillères à soupe de Lanoline végétale;
- 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée;
- 2 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse;
 
Faire fondre au bain-marie, la cire, le beurre de Karité et l’huile de coco.
Ajouter l’huile d’amande et les huiles essentielles.
Remuer et laisser figer température pièce.
 
Pour ceux qui veux un produit tout fait, nous avons le baume pour pattes Kuddly Doo qui fait parti de nos incontournables.
 
En conclusion, il est relativement simple et peu coûteux d’adapter la saison hivernale à la réalité de notre chien. Nous devons, comme mentionné précédemment, choisir un équipement, une activité et anticiper ou guérir les bobos d’hivers.
 
Joyeuse période hivernale!
 
Aurélie

 

Page 1 sur 2